L’impartial // Noël va être show, Arty Show !

Classé dans : Uncategorized | 0

La Chaux-de-Fonds Stands et expos d’artistes en vitrine le long du Pod, marché sur Espacité, ça va bouger en ville durant les prochaines fêtes.

Noël va être Show, Arty Show!

Sylvia Freda

On a presque déjà envie de chanter à tue-tête «C’est la douce nuit de Noël!», tellement ça promet, la fin de cette année 2016 au centre-ville de La Chaux-de-Fonds. «Nous pouvons d’ores et déjà nous réjouir des nombreuses festivités à venir! Elles commenceront avec la Saint-Nicolas le 6 décembre», commente Yanick Stauffer, délégué au marketing urbain à la Ville de La Chaux-de-Fonds. «Suivra la Trotteuse-Tissot, le 10 décembre, avec ses plus de 3000 participants. Les magasins proposeront leurs nocturnes. Et nous sommes en train de voir pour illuminer la ville d’éclairages nouveaux. Mais nous sommes encore en attente de réponses de propriétaires, avant de pouvoir nous y mettre. A cela s’ajouteront le Marché de Noël sur Espacité, et pas que…»
Le clou du programme? En train de le mener à bon port, pilotent trois filles énergiques. L’artiste-designer Emeline Fichot; Laura Radicchi, à l’origine de l’action «Bouge ta Ville!», et Emilie Salvi, toutes deux membres du comité du Marché de Noël. Ce dernier rendez-vous avait quelque peu disparu du centre-ville depuis plusieurs années  pour n’exister qu’en périphérie, dans les locaux de Ton sur Ton ou encore à l’Ancien Manège. “Nous souhaitons donc lui redonner vie, du 17 au 23 décembre, sur Espacite ». Il est d’ailleurs encore possible de participer en s’inscrivant sur le site www.noelenville.ch. Sur le Pod, des stands seront dressés pour les nocturnes et le dimanche d’ouverture (dimanche 18, mercredi 21 et vendredi 23). »
Depuis deux mois, le trio de drôles de dames s’applique, telles de vraies petites abeilles ouvrières, «pour que la population chaux-de-fonnière renoue avec la magie de Noël, celle qui fait d’abord rêver les enfants!», lance Laura Radicchi. «Et à Paris ou à New York, avec quoi rime-t-elle d’abord?», interpelle Emilie Salvi. «Avec les sorties en familles pour faire du lèche-vitrines!» Emeline Fichot de souligner à ce stade que «le Pod est justement, avant tout, une allée de magasins et de vitrines. Or, on ne voit guère de monde faire les vitrines. Dommage!»

Enchanter La Tchaux
Et c’est sur une idée de lèche-vitrine «insolite» de la place de la Gare à celle de la Carmagnole, du 17 au 23 décembre  qu’ensemble elles ont rebondi. A des artistes chaux-de-fonniers  elles ont proposé d’exposer dans les étals d’enseignes le long du Pod. Et d’ainsi allier négoce et art, à un moment de l’année important pour les commerçants côté Business. «Car nous caressons ainsi aussi le vœu de booster l’économie locale!», lance, sans chichis, Laura Radicchi, à la tête d’ailleurs de sa propre boutique sur l’avenue Léopold-Robert.
Le concept, créé par Emeline Fichot et auquel collabore Bon pied bon art, de toutes pièces pour les artistes et marchands de La Tchaux, a du coup été baptisé «Arty Show». D’où la pause que les trois promotrices prennent, avec des artichauts – onomatopée oblige –  ci-dessus, sur la devanture d’une boutique. Et de là également le logo: un artichaut encore. Logo qui sera repérable sur les vitrines s’apprêtant à devenir des galeries d’art.
«Le génie des artistes consistera à dégoter le mariage – drôle, sublime ou subliminal – de sens entre une marque et les œuvres qu’ils y logeront», explique encore Emeline Fichot, initiatrice du projet.
«On constate une tendance de plus en plus fréquente, de mettre l’art, là où il n’est pas censé se trouver», ajoute Laura Radicchi. «Donc je pense que notre événement, certes un peu particulier, s’inscrit dans ce trend»

Choc des contrastes
On sait déjà qu’une boucherie donnera à voir des bijoux. «Cette étrange union sera réalisée par deux bijoutières chaux-de-fonnières ayant choisi comme nom de scène Atelier Bijouterie & Charcuterie», spécifie Emeline Fichot. «Sauf erreur, Otto Kunzli s’est consacré, un temps à ce genre de mariage. Il a présenté des bagues en or à côté des steaks».
Seize artistes sont d’ores et déjà partants. La liste reste toutefois ouverte. Les intéressés peuvent s’inscrire sur www.arty-show.ch (délai d’inscription: 4 novembre).  «Nous communiquerons vitrine par vitrine les binômes artistico-commerciaux sur la page Facebook ARTYSHOW».

 

Sylvia Freda